04 75 46 56 75
Français Anglais
Accueil > Patrimoine > Patrimoine architectural > Château de Grignan

Château de Grignan

Le château de Grignan, mentionné dès le 11e siècle, occupe une situation exceptionnelle au cœur de la Drôme provençale. De sa terrasse, l’on aperçoit le Ventoux, les Préalpes, les Alpilles et les Cévennes. Il couronne le village installé sur ses pentes au Moyen-Âge et qui a su conserver son charme et son authenticité au cœur d’un terroir de truffières, vignes, et lavandes…

Le château est d’abord propriété de la famille de Grignan, puis il devient, dans la seconde moitié du 12e siècle, celle de la puissante famille des Adhémar. L’austère château médiéval joue avant tout un rôle de protection et de défense. Il perd ensuite sa fonction défensive.

Au 15e siècle, Gaucher Adhémar de Grignan crée la Galerie des Adhémar et agrandit le corps de logis, puis son fils, Louis, ambassadeur de François 1er à Rome, achève les travaux autour de la Cour du puits, et sur la cour d’honneur. Il fait édifier la Collégiale Saint-Sauveur.

Le château de Grignan est ainsi devenu une prestigieuse demeure de plaisance Renaissance. Au 17e siècle, Le Comte François Adhémar de Grignan, gouverneur général de Provence poursuit les aménagements et en fait un fastueux palais classique. Il épouse la fille de Madame de Sévigné. La célèbre épistolière séjourne à plusieurs reprises à Grignan. Dans la correspondance échangée avec sa fille Françoise de Grignan,  elle évoque l’éclat de cette cour provençale.

Le château, partiellement démantelé pendant la révolution, est restauré au début du 20e siècle.

Musée de France, Monument historique classé, ce château abrite des collections de mobiliers et d’objets d’art. Il propose tout au long de l’année une très riche programmation culturelle théâtrale, musicale et littéraire…